Partenaires

Présentation du CNRS Présentation de l′Université Faculté de Pharmacie


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes de recherche > Chimiothérapie antiparasitaire > Un Consortium AntiParasitaire (CAPF) pour accélérer la découverte de nouveaux traitements contre les parasitoses humaines et animales

Un Consortium AntiParasitaire (CAPF) pour accélérer la découverte de nouveaux traitements contre les parasitoses humaines et animales

Face aux défis liés à l’expansion mondiale des parasitoses, aux problèmes de toxicité, et de chimiorésistance pour bon nombre d’antiparasitaires actuels, une cinquantaine d’équipes de la métropole ou ayant une implantation outre-mer ont décidé de mettre leurs efforts en synergie dans une structure pluridisciplinaire : le Consortium AntiParasitaire (CAP), placé sous les auspices de la Société Française de Parasitologie. L’appartenance de ces laboratoires à divers organismes publics ou privés (INSERM, Institut Pasteur, CNRS, INRA, IRD, CHU, Grandes Ecoles, MNHN, universités, industrie, ...) permettra au CAP de développer une forte interconnexion entre les structures de recherche académiques et industrielles.. Ce consortium aura pour mission prioritaire d’accélérer la découverte de nouveaux traitements antiparasitaires et d’en assurer l’accompagnement jusqu’en phase clinique. Le CAP rassemble ainsi des professionnels de l’innovation thérapeutique : parasitologistes, biochimistes, et modélisateurs pour la définition de cibles thérapeutiques, chimistes et pharmacognostes pour la conception et la synthèse de nouveaux principes actifs, galénistes pour leur formulation, cliniciens et épidémiologistes pour les essais cliniques et le suivi sur le terrain. Le CAP mènera son action aussi bien contre les ectoparasites comme les tiques que les endo-parasites (protistes et helminthes) qui ont un impact sur les économies sanitaires et agricoles en particulier dans les pays émergents ou en voie de développement. Le CAP se positionne comme une structure favorisant l’émergence de projets scientifiques novateurs mais favorise aussi l’implication des jeunes chercheurs en organisant des journées thématiques périodiques. Il interviendra aussi comme partenaire consultatif auprès des tutelles et/ou dans la mise en place d’appels à proposition dans le secteur de la chimiothérapie antiparasitaire.

Site web : http://capf-web.org/
Responsables et Administrateur du site Sandrine Cojean : sandrine.cojean.at.u-psud.fr
Co-auteur : Anaïs Merckx : anais.merckx.at.parisdescartes.fr

Bureau du CAP :

Philippe Loiseau, coordinateur du CAP ; Pierre Buffet, Patrice Le Pape, Anaïs Merckx, Stéphane Picot, Joseph Schrével