Partenaires

Présentation du CNRS Présentation de l′Université Faculté de Pharmacie


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Thèmes de recherche > Pharmacochimie

Pharmacochimie


Modélisation moléculaire

L’objectif de l’équipe « modélisation moléculaire » est de soutenir la conception rationnelle de nouveaux composés ciblant des molécules et des complexes biologiques, en utilisant diverses techniques récentes, incluant les calculs quantiques moléculaires, des simulations dynamiques moléculaires « tout atome », et la modélisation "gros grain".

Lire la suite


Conception et synthèse d’inhibiteurs fluorés de Carbapenemase (LabEx LERMIT)

http://www.labex-lermit.fr/fr/recherche/projets/resistance/r1

BUT : Cibler les carbapénémase pour lutter contre les bactéries à Gram négatif résistantes aux antibiotiques

La multirésistante (MDR) des agents pathogènes gram-négatifs, en particulier les entérobactéries, est un problème de santé publique à l’échelle mondiale. Le modèle MDR est relativement commun à la résistance apparaissant avec toutes les grandes classes d’agents anti-gram-négatives (par exemple β-lactamines, les fluoroquinolones et les aminosides), et dans certains cas, la résistance à tous les médicaments disponibles. Ceci est particulièrement inquiétant compte tenu de la pénurie actuelle de nouveaux composés actifs contre les MDR Gram négatif.

Lire la suite


Modulateurs peptidomimétiques d’interaction protéine-protéine (PPIs) impliquant des feuillets β (mimes de brins et feuillets β, casseurs de feuillets β)

Physiologique ou aberrante, les interactions protéine-protéine peuvent être associées à un grand nombre de pathologies. Des petits fragments de protéines sont impliquées dans ces interactions, appelés « hot-spot ». Ils ont une structure secondaire bien définis (α hélices, coude β et/ou feuillets β).

Lire la suite


Biophysicochimie

Les outils de biophysicochimie sont particulièrement importants pour l’évaluation de l’activité de nos molécules sur différentes cibles, et également dans la compréhension au niveau moléculaire du mécanisme des processus d’agrégation.

Lire la suite


Agents antileishmaniens ciblant le trafic de cellules hôtes

http://www.labex-lermit.fr/fr/recherche/projets/resistance/r3

Les leishmanioses sont un complexe de maladies parasitaires provoquées par des parasites à protozoaires du genre Leishmania transmis par un insecte vecteur, le phlébotome, et affectant l’homme et les animaux. La chimiothérapie anti-leishmanienne est chère, non spécifique, toxique et chimiorésistance est habituelle ou à risque. De nouveaux traitements sont nécessaires sur la base d’une chimiothérapie rationnelle.

Lire la suite